Mali : les sept otages algériens vont être libérés « rapidement et sans rançon », selon des sources touaregs

(Alger) – Les sept membres de la mission consulaire algérienne de Gao, « sont sains et saufs » et « la décision de les libérer est déjà prise » « rapidement et sans rançon », selon des « sources sûres », citées ce lundi 16 avril 2011, par El Watan.

« Dimanche dernier, la décision de les relâcher avait été prise. Nous attendions juste le signal pour leur récupération à l’endroit qu’ils auraient choisi. Mais les contacts ont été coupés sans aucune raison… »

La coupure avec les preneurs d’otages aurait une explication. La détérioration de l’état de santé de deux otages a retardé la libération du groupe. Des médicaments leur ont été « remis » et leur état s’est « amélioré ».

« Nous avons su que deux des otages étaient malades. Ils ne pouvaient pas les libérer dans un tel état, de peur qu’en cours de route, ils perdent la vie. Ils ont décidé de les garder. Ils leur ont apporté des médicaments. Le traitement exigeait quelques jours pour donner des résultats ».

« Maintenant, ils se portent mieux. Nous nous attendons à ce que leur libération se fasse dans les jours qui viennent. La décision est déjà prise, ce n’est qu’une question de temps ».

Notre source, reste très discrète en ce qui concerne l’identité des négociateurs.

« Ce sont des gens qui connaissent assez bien les chefs du groupe qui détient les otages ».

« Les dirigeants du MNLA font pression sur eux pour que les otages reviennent rapidement et sans rançon ».

« Nous avons des raisons de croire qu’ils seront libérés. Nous sommes en train de préparer une rencontre avec l’ensemble des chefs des tribus de l’Azawad, pour leur faire admettre qu’ils doivent s’impliquer pour faire en sorte que l’Azawad soit également libéré d’Al Qaîda et de tous les autres groupes armés ».

20120416-114146.jpg

Tags: alger, décision, Gao, otage, otages, prise, question de temps, raison, rançon, riens